Mardi 12 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

MATERIELS, SUR LE TERRAIN

Réseau : Dieppe marie technologie radio et laser

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Catherine Nohra-China le 26/01/2005 - indexel.net
 

Contrainte de réduire ses coûts de communication et de raccorder un grand nombre de sites distants, la Mairie de Dieppe a opté pour une solution réseau mixte couplant technologie radio et laser. Une première en France.

 

Établissement de service public regroupant 800 agents, la Mairie de Dieppe s'est trouvée confrontée il y un an à une problématique technico-économique : comment raccorder un grand nombre de sites distants non connectés et réduire ses coûts de communication induits par les abonnements Numéris de ses bibliothèques-médiathèques. "Nous recherchions une solution haut débit, pérenne et  sécurisée qui assure la mise en réseau local de plusieurs sites délocalisés, et qui, grâce à la voix sur IP (VoIP), nous  permette de réduire nos coûts téléphoniques", explique Jean-Michel Vantet (photo), directeur de l'informatique et des télécommunications à la Mairie de Dieppe.

Une expérience unique

Les solutions classiques de raccordement en fibre optique ou en lignes spécialisées ont été rapidement écartées du fait de leurs coûts de fonctionnement prohibitifs. La municipalité a donc décidé d'engager une réflexion sur la faisabilité d'interconnexions par liaisons hertziennes, boucle locale radio (BLR) et laser, avec comme priorité la conformité des équipements électriques à la norme ETS 300 328 fonctionnant dans la bande des 2400-2454 Mhz. Cette conformité aux dispositions de l'Autorité de régulation des télécommunications (ART) permettait en effet à la ville de s'affranchir des taxes annuelles de redevances.

Fin 2003, la Mairie de Dieppe procède à un premier essai de raccordement radio électrique entre la Maison des Sports et l'Hôtel de Ville. Un test concluant qui, début 2004, l'amène à lancer une consultation pour le raccordement de vingt sites. Aux côtés de PC Thelle Informatique, intégrateur des technologies Alvarion, quatre autres prestataires répondent à cet appel d'offres, notamment Comsys et NextiraOne. Au final, la Mairie de Dieppe décide de retenir une solution mixte alliant la technologie de transmission radioélectrique BreezeAccess II d'Alvarion et la technologie de transmission laser de Comsys. Objectif : sécuriser le raccordement de sites situés aux abords de lignes à haute tension et donc plus sensibles aux interférences.

Toutes les connexions laser sont doublées

Les solutions Alvarion ont été retenues pour leurs performances, leur fiabilité et leur sécurité. Basées sur la norme IEEE 802.11b, elles sont protégées des possibilités de piratage du signal (écoute, altération et pénétration) et offrent des fonctionnalités d'encryptage et de sauts de fréquences aléatoires interdisant le piratage des liaisons. Les contraintes géographiques ont également joué en faveur des technologies WLAN, comme le souligne Jean-Michel Vantet : "La radio transmission est très bien adaptée à notre configuration de sites vallonnés et aux brumes marines créant souvent des conditions climatiques défavorables".

Aujourd'hui, la municipalité a mis en oeuvre quatre liaisons laser à 100 Mbit/s et a déployé quatre antennes radio Alvarion sur le territoire de la commune. Pour le déploiement de la solution  WLAN, la mairie a travaillé de concert avec le syndicat intercommunal du Havre, chargé de la définition des réseaux sans fil, des sous-réseaux des sites, des flux voix/données, jusqu'à la fourniture de routeurs Cisco. De son côté, la régie électricité de la ville s'est chargée de la pose des mâts, câbles et alimentations électriques, ainsi que de la réalisation des réseaux locaux manquants. Sécurité et qualité de service obligent, toutes les connexions laser sont doublées par des connexions radioélectriques qui assureront une continuité des transmissions en cas de défaillance des faisceaux.

Un retour sur investissement en quatre ans

Pour la Municipalité, le premier avantage est d'ordre technique et qualitatif, puisque les technologies radio sans fil ont permis le raccordement informatique d'un grand nombre de sites qui n'étaient pas connectés jusqu'alors. L'autre bénéfice, plus quantifiable, réside dans la réduction des coûts de communications. "Les locations de lignes Numéris coûtaient chaque année à la ville près de 12 000 euros, avec des débits limités. Quant aux sites à raccorder dans le cadre de notre projet, ils représentaient  un coût de fonctionnement supérieur à 50 000 euros. Nous prévoyons d'ores et déjà une exonération des coûts de communications inter-sites, entre la Mairie et les réseaux de crèches", se félicite Jean-Michel Vantet.  

Avec un financement de 170 000 euros pour le déploiement des réseaux laser et WLAN, la Mairie de Dieppe espère un retour sur investissement d'environ quatre ans, hors subventions potentielles. Cette municipalité dispose aujourd'hui d'un réseau mixte BLR - laser lui conférant une expérience unique au niveau européen. A l'instar de la ville de Budapest, qui fut la première ville européenne à doter son musée d'une liaison laser, la ville de Dieppe a engagé l'informatisation du Château-musée. Une opération réalisée en partenariat avec la direction régionale des affaires culturelles et le Conseil régional de Haute-Normandie, et qui comprend notamment la liaison sans fil avec l'Hôtel de Ville, la mise en place du réseau local propre à l'établissement et le déploiement des postes téléphoniques IP. Grâce à l'extension de son réseau local, la municipalité normande prévoit également, en janvier 2005, l'informatisation de la Petite Enfance, en partenariat avec la caisse d'allocations familiales de Dieppe. Elle mène par ailleurs une étude en liaison avec l'éducation nationale pour mettre en réseau les écoles maternelles et élémentaires.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages