Samedi 21 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

SUR LE TERRAIN

Retour sur l'année IT 2009

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Antoine Robin le 16/12/2009 - indexel.net
 
Annee-IT-2009

Malgré la crise, l'année écoulée a été riche en innovations : Wave, Bing, Seven, Android, ChromeOS, iPhone, Grenelle des ondes, Green IT... Autant de repères pour anticiper 2010.

 

Emploi : une année noire

L'année 2009 avait commencé sous le signe de la crise économique (notre article : L'industrie informatique rattrapée par la crise) et a continué, ces douze derniers mois, sur la même tendance. Heureusement, après une année 2009 exécrable, le Syntec prévoit une reprise du marché informatique vers la mi-2010. Croisons les doigts ! Le taux de chômage des informaticiens devrait également, on l'espère de tout notre cœur, se stabiliser l'année prochaine. Mais tous les métiers de l'informatique ne seront paslogés à la même enseigne (notre article : Quelles perspectives pour l'emploi des informaticiens en 2010 ?).

Infrastructure : la virtualisation séduit plus que les nuages

Concrète et pragmatique, la virtualisation ne connaît pas la crise (notre article - Crise : 42 budgets informatiques en baisse). En plus des applications, cette tendance technologique forte de 2009 permet de réduire les coûts du stockage (notre article - Stockage : comment faire plus avec moins ?). Un domaine émergeant, mais promis à un bel avenir. En revanche, le cloud computing a du mal à décoller, notamment à cause des questions relatives à la sécurité des nuages et au flou juridique qui entoure cette nouvelle architecture (notre article : La sécurité est un frein à l'adoption du cloud computing).

Green IT : les TIC virent définitivement au vert

Entre le Grenelle des ondes (nos articles : Grenelle des ondes : un point complet ; Ondes électromangnétiques, confirmation de l'impact sur les tissus humains) et le sommet de Copenhague, difficile de passer à côté du thème du développement durable en 2009. Outre les économies d'énergie qui se traduisent directement par des économies financières, le gouvernement veut inciter les entreprises à développer le télétravail. En avril, dernier, il a voté une loi pour doper cet usage en France (notre article : Une loi pour développer le télétravail en France). Continuant sur sa lancée, le gouvernement a également entériné la loi sur la dématérialisation des bulletins de salaire. Les bonnes pratiques de l'informatique "durable" émergent. L'occasion de vous rappeler les huit gestes essentiels de la Green IT à appliquer au quotidien.

Netbook et smartphone : Google sur tous les fronts

Avec leur faible prix, les netbooks se sont imposés, en 2009, comme un nouveau segment à part entière du marché des PC portables. Il s'en est vendu 22 millions. Tous les éditeurs convoitent donc ce relais de croissance. C'est notamment le cas d'Apple qui devrait proposer prochainement un modèle de netbook (notre article : Bientôt un netbook chez Apple), et de Google qui a lancé ChromeOS et confirmé Android comme une plate-forme incontournable (notre article : Succès annoncé des smartphones Android de Google). Le premier vise directement les netbooks, tandis que le second est destiné aux smartphones. Dell, quant à lui, proposera bientôt un smartphone sous Android (notre article : Un smartphone Dell sous Android). Mais il ne sera pas le premier puisque c'est Guangzhou Skytone qui a dégainé le premier avec son modèle Alpha 680. Sur le segment des smartphones, c'est Apple qui a connu sans conteste la plus forte croissance avec l'iPhone. Au point que les premiers virus sont apparus sur ces équipements que tout le monde s'arrache (notre article : Sécurité : un ver grignote l'iPhone d'Apple). Un signe de succès en informatique !

Open source : une solution anti-crise

Considéré comme une solution anti-crise, l'open source n'a jamais eu autant d'adeptes qu'en 2009 (notre article : L'open source profite de la crise). Les deux grands évènements français sur le sujet - Solutions Linux et l'OpenWorld Forum ont fait le plein. Il faut dire que les principaux outils sont désormais matures (notre article : Le top 40 des logiciels open source) et proposent des alternatives dans de nombreux domaines. Mais c'est Microsoft qui a le plus surpris en 2009 en créant la communauté open source CodePlex et en publiant desoutils de sécurité sous licence libre (notre article : Microsoft détecte les failles en open source). Si même Microsoft s'y met...

Web 2.0 : l'année Twitter

Avec Twitter, le web passe au temps réel et à la diffusion de masse. Outre la croissance des réseaux sociaux qui commencent à être utilisés en entreprise (notre article : Une PME sur cinq utilise les réseaux sociaux en ligne), Twitter est la révélation de l'année. Simpliste, ce service de micro-blogging permet de poster un message de 140 caractères sur une page web. Chaque internaute mais aussi chaque entreprise dispose ainsi de son propre fil « Reuters » sur lequel il est possible de diffuser de l'information en temps réel vers les abonnés ("followers"). Les applications concrètes pour les entreprises ne manquent pas (notre article : Comment utiliser Twitter dans mon entreprise ?).

Web : Microsoft fait Bing !

Sur le web, ce sont Microsoft et Google qui ont été les plus actifs en 2009. Après le rachat manqué de Yahoo par Microsoft en 2008, le géant de Redmond a lancé un nouveau moteur de recherche, Bing. Particulièrement efficace, Bing indexe aussi le web 2.0 (notre article : Bing se branche à Twitter et Facebook). C'est certainement la première fois que Microsoft représente un véritable danger pour Google. 2010 devrait donc être une année intéressante dans ce domaine.

Messagerie électronique : une nouvelle Wave

Au début de l'été, Google a lancé un ovni baptisé Wave (notre article : Avec Wave, Google réinvente le collaboration en ligne). Ce nouvel outil de collaboration en ligne agrège différents outils - messagerie, messagerie instantanée, réseaux sociaux, etc. - dans une seule interface qui privilégie le temps réel et la dimension sociale des échanges. La fondation Mozilla lui a emboîté le pas avec Raindrop (Mozilla attaque Google Wave avec Raindrop). Microsoft a du souci à se faire. D'autant qu'en décembre, Open-Xchange a annoncé un connecteur pour Thunderbird 3.0. En 2010, les DSI disposeront donc d'une alternative crédible au couple Outlook-Exchange.

Windows 7 : pour faire oublier Vista

On en oublierait presque que Microsoft s'est dépêché de sortir Windows 7 pour faire oublier l'échec retentissant de Windows Vista, notamment en entreprise. Cette nouvelle version du système d'exploitation de Microsoft nécessite moins de ressources et devrait enfin répondre aux exigences des professionnels. Même les Macintosh sont capables d'exécuter le nouveau système d'exploitation de Microsoft, c'est dire (notre article : Windows 7 s'exécute déjà sur les Mac) ! Mais les entreprises vont devoir se hâter d'étudier cette migration qui peut nécessiter jusqu'à 20 heures, car Microsoft n'a repoussé la fin du support technique de Windows XP que jusqu'en avril 2010 (notre article : Microsoft prolonge Windows XP jusqu'en avril 2010). Heureusement, des sociétés de services comme Osiatis proposent de déployer des parcs entiers à distance.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages