Samedi 21 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

INFRASTRUCTURE, SUR LE TERRAIN

Téléphonie sans fil : Système U préfère le Wi-Fi au DECT

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Thierry Lévy-Abégnoli le 04/10/2006 - indexel.net
 

Pour équiper un nouvel entrepôt, Système U opte pour la téléphonie sur Wi-Fi plutôt que DECT. Une expérience d'autant plus révélatrice que les utilisateurs se déplacent beaucoup...

 

Il y a deux ans, la société Système U (centrale régionale Nord-Ouest), spécialisée dans la distribution alimentaire, décide de faire le choix de la téléphonie sur IP en commençant, pour des raisons de coût, par les nouveaux sites. Or, l'un d'entre eux, un entrepôt de plusieurs hectares, devait être équipé d'un réseau Wi-Fi afin de supporter le dialogue entre des applications sous IBM AS/400 et des terminaux sans fil spécifiques réalisant une synthèse et une reconnaissance vocale. Il était donc logique de s'appuyer sur cette infrastructure pour déployer le volet sans fil de la téléphonie. "Si nous étions partis de rien, nous aurions peut-être opté pour le DECT mais ce n'est pas si sûr car trois ans auparavant, nous avions mené, pour un autre entrepôt, une étude peu concluante. En effet, à cause de l'existence de nombreuses cellules fermées et de coupe-feux, le nombre de bornes aurait été rédhibitoire", affirme Jean-Jacques Jossein (photo ci-dessus), responsable de la production informatique.

 

Le choix de l'IP-PBX se porte, pour des raisons historiques, sur l'offre Alcatel OmniPCX Enterprise qui sera raccordé, via le réseau local, à 80 postes IP filaires. Pour l'infrastructure Wi-Fi, l'entreprise avait déjà opté, à l'échelle du groupe, pour des points d'accès d'origine Aruba, qualifiés de "légers" car leur intelligence est concentrée dans les commutateurs Ethernet d'Alcatel. "Par rapport aux points d'accès lourds, les mises à jour logicielles sont centralisées", précise Jean-Jacques Jossein. Et d'ajouter : "il n'est en outre plus nécessaire de ré-authentifier le terminal lors du passage d'un point d'accès à un autre. Le roaming est donc presque instantané."

 

Une gestion automatique de la qualité de service

 

25 points d'accès raccordés à deux commutateurs ont été répartis dans les cinq cellules de 6 000 m2 que compte l'entrepôt. "Deux points d'accès par cellule auraient suffi mais nous voulions bénéficier d'une forte redondance, gage de disponibilité", précise Jean-Jacques Jossein. La qualité de service constitue quant à elle un point critique en téléphonie sur IP et à fortiori, sur Wi-Fi. Selon Jean-Jacques Jossein, Alcatel a réalisé un gros effort en implémentant, sur les points d'accès d'origine Aruba et les combinés Wi-Fi fournis par Spectralink, des firmwares qui implémentent des mécanismes de priorisation. "Entièrement automatique, leur mise en oeuvre ne nécessite aucun paramétrage", se félicite Jean-Jacques Jossein, avant d'émettre un bémol : "un serveur Spectralink dédié à la qualité de service reste nécessaire, ce qui alourdit l'architecture et complexifie la déclaration des postes. Les fonctions qu'il remplit devraient toutefois être prochainement intégrées dans l'OmniPCX."

 

La téléphonie sur WiFi pêchait également par l'encombrement et l'autonomie des combinés. "Le modèle durci que nous avons choisi, l'IP Touch 600, se révèle finalement léger et petit mais son autonomie est limitée. Notre utilisateur le plus intensif doit recharger son combiné toutes les quatre heures, alors que les communications n'excèdent pas 90 minutes. Pire, l'indicateur de charge manque de fiabilité, peut-être à cause de la température de nos entrepôts, inférieure à huit degrés", regrette Jean-Jacques Jossein. Cette infrastructure, mise en service début avril 2006, est stable depuis plusieurs mois. Aujourd'hui, la qualité perçue par les utilisateurs est sensiblement équivalente à celle de combinés numériques filaires reliés à un classique PBX. La décision a donc été prise de l'étendre à un second entrepôt et, probablement, à d'autres encore.

 

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages